Nos experts se sont réunis pour évaluer les cas d’usage de la technologie de tokenisation, hors du monde du paiement qui en fait désormais largement usage. En effet, « désensibiliser » une donnée en la remplaçant par un alias est un besoin dans de nombreuses industries, soumises également à des exigences sécuritaires qui ne cessent de se renforcer pour contrer l’ingéniosité des cyber-criminels.
Après avoir rappelé les principes de base de la technologie, les intervenants Gérald FAY, Pôle Consulting, Jean-Michel DESESTRE, STET et Jean-Luc GARNIER, Knowbile Consulting, ont exploré les pistes de développement qui s’offrent aujourd’hui à la tokenisation : santé, fidélité, etc. en abordant les contraintes qu’elle impose sur les processus en place.
Leurs présentations ont évidemment donné naissance à un débat de grande qualité !

Les documents produits pendant cette réunion sont disponibles sur l’intranet réservé aux membres (Intranet\EESTEL-Interne\06-Evenements\03-Plenieres\2017\AG 03 Tokenisation).

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ? Contactez EESTEL en cliquant ici.

Partager sur :
X