FINANCE INNOVATION propose cinq axes stratégiques, avec pour objectif de développer des projets à forte valeur ajoutée. Ces projets présentent la caractéristique commune de créer les conditions de connaissance et d’infrastructures pour assurer à Paris la capacité de promouvoir les nouvelles innovations financières, et lui permettre de se positionner sur les produits et services financiers de demain :

1. Financement des PME et de l’innovation :

  • Le pôle a été à l’origine de la création en février 2010 de Polinvest, une « cellule » commune aux pôles de compétitivité, dont le but est d’aider à organiser l’accès des PME des pôles aux financements privés, en particulier avec les fonds de capital risque et les fonds ISF. Cette initiative représente un enjeu d’avenir essentiel, et un corollaire indispensable de l’appui de l’Etat aux pôles et de la réforme de la recherche et des universités.
  • Le pôle porte également un projet de création d’une pépinière de jeunes entreprises financières innovantes.2. Recherche et Innovation financière :
  • L’Institut Louis Bachelier – Centre d’Innovation Financière (ILB) est un centre de services et d’échanges dans les domaines de la recherche en finance et assurance. Doté d’un Bureau Scientifique présidé par Nicole El Karoui professeur à l’Université Paris VI et à l’Ecole Polytechnique, c’est une structure au service des chercheurs, de leurs institutions et des professionnels.
  • 13 chaires de recherche ont déjà été constituées dans le domaine de la finance et l’innovation sociale (deux chaires à l’initiative de l’Association française de la gestion et de l’Institut Europlace de Finance), de la banque de financement et d’investissement (cinq chaires à l’initiative de la Fédération bancaire française, et du risque (six chaires à l’initiative de la Fondation du risque).
  • La demande de labellisation des projets examinés par FINANCE INNOVATION peut être assortie de la mention « projet R&D collaboratif ». Associant alors une entreprise et un laboratoire public ou privé (ou un établissement d’enseignement supérieur, ou un organisme concourant aux transferts de technologies), cette mention est nécessaire à l’obtention de certains financements publics.3. Formation en finance :
  • Création de l’Institut Européen de la Régulation Financière (EIFR), dans le but de former des régulateurs et professionnels à la nouvelle régulation financière européenne.
  • Recensement de tous les Masters spécialisés en Finance.4. Plateforme de l’information financière européenne :
  • Deux premiers projets, portés par l’AFG et l’industrie de la gestion d’actifs, concernent le lancement d’une plateforme d’information financière sur le flux d’épargne et d’investissement en Europe, et la mise en place d’un référentiel de place pour les OPCVM. La réalisation de ces projets permettra aux chercheurs de travailler sur la base d’informations européennes.5. Finance et innovation sociale et environnementale :
  • L’Institut Europlace de Finance (EIF) a lancé une chaire de recherche sur l’investissement socialement responsable, initiée par l’AFG et plusieurs sociétés de gestion (avec l’IDEI de Toulouse et l’Ecole Polytechnique).
  • L’EIF a également mis en place une chaire de recherche sur le thème « Finance et développement durable », avec le soutien de Calyon et EDF (avec l’Université Paris-Dauphine).
  • FINANCE INNOVATION a labellisé en octobre 2008 le projet Risk Manager Sans Frontière, qui vise à développer des outils de mesure et d’analyse du risque en micro-finance.

 

Partager sur :
X